« Dis Siri, qu'est-ce que le marketing vocal ? »

La voix dans tous ses états

Actualités
26 février 2020

Nous sommes entrés dans l’ère du business conversationnel. La voix est devenue le nouvel eldorado des entreprises ; elle est un canal majeur d’accès au web, aux marques, et donc au commerce et à l’expérience client.

Les assistants vocaux, dopés à l’Intelligence artificielle (IA), prennent de plus en plus de place dans notre quotidien. Selon une étude Digimind, un possesseur de smartphone sur deux utilise la recherche vocale et, en 2021, plus d’1,6 milliards de personnes utiliseront un assistant vocal de façon régulière. D’où l’importance pour les entreprises de se positionner afin d’intégrer cette nouvelle tendance dans leurs stratégies globale.

Le marketing vocal : pour quoi faire ?

Le marketing vocal se définit par des dispositifs ou des actions marketing s’appuyant sur la reconnaissance, la recherche et la synthèse vocale. C’est en 2011, avec le premier assistant vocal Siri, qu’Apple lance le marketing vocal. Depuis, plusieurs usages se sont développés… aujourd’hui l’on retrouve principalement la recherche vocale sur mobile et la conversation avec les assistants personnels (les « voicebots » ou assistants vocaux). Il existe 4 types d’assistants vocaux, qui peuvent être combinés entre eux :
Companion voicebot : permet de demander des informations personnalisées en lien avec un produit ou un service de la marque.
Command voicebot : pour effectuer des tâches plus ou moins complexes via un ordre direct.
Experiential voicebot : permet d’engager l’utilisateur dans un univers de marque de manière événementielle ou ludique.
Commerce voicebot : pour commander et suivre des commandes par la voix. Il vise à faciliter l’acte d’achat.
Ces assistants vocaux permettent aux entreprises de s’adresser directement aux utilisateurs. Du côté utilisateur, la prise de décision est plus fluide et plus rapide grâce à des services à la demande et la possibilité d’interagir plus fréquemment avec les marques.

Les opportunités du voice marketing pour les entreprises
Penser multicanalité

Les assistants vocaux offrent de nouveaux points de contact aux utilisateurs et donc de nouvelles opportunités marketing aux entreprises. Si vous souhaitez développer une stratégie vocale, il est essentiel de repenser votre accessibilité et votre expérience client au sein des parcours clients multicanaux :

Impact assistants vocaux

Partir des attentes utilisateurs

Les assistants vocaux sont capables de récolter des données intelligentes sur les utilisateurs. Ces informations permettent aux entreprises de comprendre le comportement d’usage des utilisateurs, leurs attentes, leurs frustrations et donc, d’établir les différents profils utilisateur (buyer persona). L’identification de ces attentes utilisateurs vous permettra d’affiner vos offres, de cibler efficacement vos campagnes marketing et de personnaliser l’expérience client. A condition d’avoir, bien entendu, évalué l’utilité d’une application vocale (simplicité, commodité, personnalisation etc.), le cas d’usage et la récurrence.

Changer l’expérience client à l’heure des technologies cognitives

La voix permet aux marques d’être plus proches de leurs utilisateurs, de leur manière de consommer et de vivre. Et ce, via l’analyse des « instants de consommation » (ou micro-moments) des clients, de la nature de leurs achats. Une analyse fine et pertinente vous permettra d’offrir un service sur-mesure à vos utilisateurs. Si vous souhaitez vous différencier, nous vous conseillons vivement de miser sur la valeur ajoutée de l’expérience client proposée, de faire preuve d’intuitivité, d’efficacité et d’utilité en proposant des offres réellement adaptées et personnalisées à vos consommateurs.

Trouver sa voix

La voix est devenue une nouvelle dimension du branding de marque. Travailler une identité vocale vous permettra d’améliorer votre image. Voix féminine ou masculine ? Débit rapide ou lent ? Le timbre de voix, le langage, le champs sémantique… l’ensemble de ces caractéristiques doit être pensé et réfléchi en amont, durant la conception de votre offre vocale. Gardez à l’esprit que la voix sera le porte-parole de votre entreprise, avec laquelle les consommateurs interagiront. Par exemple le travail effectué par la SNCF, qui a adapté son service client à Google Home avec l’application vocale Allo Simone. Preuve qu’une application vocale doit partir d’un besoin utilisateur précis.

 

Faire porter sa voix

Bien pensé, le marketing vocal permet aux entreprises de gagner en notoriété sur le web et de créer la préférence de marque. La bataille est déjà lancée pour apparaître en première position dans les résultats de recherches vocales. Aujourd’hui, le SEO s’étend au SEO vocal. Désormais, le contenu doit être pensé en mode questions/réponses, implémentation des micro-données, production de contenus, et optimisation des sites pour les « featured snippets » (contenus qui apparaissent en position O avant les résultats naturels). Seules les marques les mieux référencées pourront gagner la bataille !

Vous l’aurez compris, l’enjeu business est de taille pour les entreprises. Mais avant d’envisager un déploiement à l’échelle, soyez dans une démarche de « test & learn » : acculturation des équipes, retours utilisateurs, etc… Vous maximiserez vos chances de proposer des expériences plus interactives et engageantes à vos clients tout en augmentant vos revenus !

 

Notre sélection de e-services

Aucun service disponible