Portage salarial

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le portage salarial !

Entrepreneuriat
22 octobre 2018

"Le portage salarial, c'est quoi ?" Si vous vous posez la question vous aussi, alors vous êtes tombé sur le bon article.

 

Pour faire simple et avant de rentrer dans les détails, le portage salarial c'est : "une relation contractuelle tripartite dans laquelle un salarié porté ayant un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial effectue une prestation pour le compte d'entreprises clientes."

Voilà la version, un peu brute de décoffrage issue du site internet du Service Public.
En l'état, on est bien d'accord, ce n’est pas très très clair, alors on vous décode tout ça et on vous explique comment devenir un salarié porté en toute simplicité


Le portage salarial mais Kezaco ?


Attaquons dans le dur directement !
Le portage salarial est une relation entre trois personnes, (un peu comme un triangle amoureux) on y retrouve un client, un prestataire et une société de portage.

Le prestataire, c’est vous. Vous réalisez des missions en indépendant pour des clients, divers et variés (TPE/PME, particuliers, organismes public, etc…).
La société de portage se place comme un employeur et vous offre un support (un contrat) pour vous permettre d’assurer vos missions, vous rémunère tous les mois (avec une fiche de paie et tout) et se garde une petite commission.

Le portage salarial tel qu’on le connait aujourd’hui existe depuis plus de 30 ans.
On pourrait comparer le portage salarial à la simplicité de la création d’une entreprise car, c’est un bon moyen de facturer rapidement des prestations.
La grosse différence se situe dans le fait de pouvoir bénéficier d’un statut de salarié et de sa couverture sociale et surtout de ne pas avoir à penser aux contraintes juridiques ou administratives qui sont souvent liées à la création d’une entreprise ou sa gestion.

Toute cette partie « critique » est gérée en direct par la société de portage. Votre objectif sera de vous concentrer sur le développement de votre activité d’indépendant en toute sécurité !


A qui s'adresse le portage salarial ?


Le portage salarial s’adresse à tout le monde en fait.
Que vous soyez demandeur d’emploi, freelance, retraité, jeune diplômé… vous pouvez exercer en portage à partir du moment où vous pouvez justifier d'un niveau d'expertise et de qualification dans votre domaine d’activité mais il faut également que vous ayez une autonomie suffisante pour rechercher vos clients.

Oui, ça malheureusement la société de portage ne va pas le faire à votre place 😕

Le PEPS ( le Syndicat des Professionnels de l'Emploi en Portage Salarial) recensait en France en 2017 environ 70 000 salariés portés dont des professionnels du monde digital, des prestataires de services, ou des consultant dans des domaines très variés.

De nombreux métiers sont éligibles au portage salarial, on peut retrouver (liste non exhaustive bien sur 😉) :

  • des consultants en management,
  • des commerciaux ou biz dev  indépendant,
  • des développeurs,
  • des chefs de projets,
  • des data scientist
  • des blogeurs
  • des formateurs indépendant …

 

Alors si vous souhaitez travailler en freelance et garder les avantages de l’indépendance tout en bénéficiant des avantages d’être salarié…
Pourquoi ne pas se lancer et se laisser porter ^^


Les avantages du portage salarial.


Comme évoqué quelques lignes plus haut, choisir le portage salarial c’est avoir la possibilité de pratiquer son travail de consultant ou d’indépendant tout en bénéficiant des avantages considérables du salariat.

Vous gérez votre activité, vos relations commerciales et votre planning. Vous êtes autonome et libre de travailler à votre rythme mais vous bénéficiez du statut de salarié. C’est l’un des avantages considérables du portage salarial.

Vous bénéficiez d’un contrat de travail et donc d’une rémunération mensuelle (calculée sur votre chiffre d’affaire et les différents frais de gestion de la structure qui vous porte).

Vous disposez ainsi de la même protection que n’importe quel autre salarié, c’est-à-dire que vous avez droit à une prévoyance, une assurance chômage et vous cotisez pour vos heures de formations ou votre retraite…

Si vous êtes en recherche d’emploi, il vous est possible de cumuler l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) avec des revenus issus d'une activité portée.
Un autre avantage c’est de pouvoir, à la différence d’une micro entreprise, de déclarer vos frais professionnels (internet, déplacement, matériel, etc).

Aujourd’hui, vouloir passer par une société de portage salarial lorsqu’on est indépendant ce n’est pas seulement pour se « débarrasser » de l’aspect administratif. En effet, de nombreux organismes propose en plus de toute la partie gestion, un accompagnement pour développer son activité, mais aussi de profiter de formations spécifiques dans son domaine ou de répondre en groupe à des appels d’offres (chose pratiquement impossible pour un simple freelance isolé dans son coin).

Le dernier avantage et pas des moindres est que c’est l’entreprise de portage salarial qui prend la responsabilité juridique de l'activité du salarié porté et cela implique que certaines garanties sont légalement requises.

Ainsi, la garantie RC PRO et une assurance d'impayés sont obligatoire, ce qui couvre le salarié porté en cas de non règlement du client. Cela vous assure la pérennité de votre activité.


Quel salaire en portage salarial ?

 

La grande différence entre le statut d’indépendant et le portage salarial est comme nous vous l’expliquions plus haut est la possibilité d’avoir un salaire mensuel ainsi que des fiches de paies !

Pour faire simple, lorsqu’un indépendant passe par une société de portage, celle-ci doit verser au salarié une rémunération minimale définie par accord ou, à défaut, la rémunération brute minimale hors indemnité (soit 2 483 € par mois pour une activité équivalent temps plein – ce qui correspond à 75 % du plafond mensuel de la sécurité sociale.


Le consultant reçoit également une indemnité d'apport d'affaire correspondant à 5 % de la rémunération. Cette commission couvre le temps de préparation et de prospection du client.

En revanche comme pour une activité indépendante classique, les périodes ou vous ne réalisez pas de prestations à une entreprise cliente, vous n’êtes pas rémunérés.

 

Les questions les plus posées …

 

Quelles sont les activités autorisées ?

Nous vous en parlions quelques lignes plus haut, mais comme pour une activité indépendante, il est possible d’exercer dans une multitude de domaines. Néanmoins, le portage salarial est réservé aux professionnels qui proposent des prestations intellectuelles ou commerciales dans l’informatique, l’immobilier, les R.H, le BTP…

En revanche si vous proposez des activités de service à la personne ou bien que vous exerciez un métier règlementé du type expert-comptable, avocat ou même médecin, alors ce n’est pas possible du tout.

Quel encadrement pour le partage salarial ?

Depuis le 1er juillet 2017, le secteur du portage salarial profite de sa propre convention collective. Celle-ci définit notamment les règles de fonctionnement, le mode de rémunération des consultants et les obligations de chaque partie impliquée dans la relation de travail. Cet encadrement législatif est un gage de sécurité pour le travailleur indépendant, mais aussi pour l’entreprise qui souhaite bénéficier de la prestation.

Qu’est-ce qui lie un consultant à une société de portage ?

Le consultant et sa société de portage salarial sont liés par un contrat de travail, à durée déterminée ou indéterminée. Le consultant en portage est donc considéré comme un salarié, bien que son degré d’autonomie soit bien plus important que celui d’un salarié traditionnel. Ainsi, il démarche les entreprises de son choix, négocie ses conditions d’intervention, dont sa rémunération, et organise ses journées de travail en toute liberté !

 

Les solutions CCI Store

 

Sur CCI Store, nous référençons plus de 200 e-services à destination des entrepreneurs, des dirigeants de TPE/PME mais aussi des créateurs d’entreprises et des micros entrepreneurs.

Pour passer au portage salarial vous pouvez découvrir Webportage. Cette solution disponible en ligne sur CCI Store vous accompagne dans votre portage salarial.

Webportage prend en charge la gestion administrative et met à votre disposition un outil en ligne qui simplifie le pilotage de votre activité.


Sources:
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31620
https://www.webportage.com/guide-du-portage-salarial
https://www.cadresenmission.com/portage-salarial/