Pourquoi faire appel à un freelance ?

Des experts pointus pour des besoins précis

Actualité
Développement
Management

Les freelances, travailleurs indépendants qualifiés, sont de plus en plus nombreux. Et les entreprises, fonctionnant de plus en plus en mode projet, sont à la recherche d’experts pour des besoins ponctuels. Un rapprochement gagnant-gagnant !

Vous avez besoin en urgence d’un expert pour mener à bien votre nouveau projet ou répondre à un gros contrat que vous venez de décrocher ? Problème : vous n’avez pas les compétences en interne, vous ne souhaitez pas recruter durablement ou vous n’avez pas le temps de vous lancer dans un long process RH. La solution est évidente : faire appel à un freelance !

Ça tombe bien, les travailleurs indépendants qualifiés ont le vent en poupe ! Selon Eurostat, la France ne comptait, en 2016, pas moins de 830 000 freelances (9 millions en Europe). Sur les dix dernières années, leur nombre a fait un bond de 126 %. Et la progression des indépendants est particulièrement forte dans les services aux entreprises (à un rythme de 11.5% par an).

Des freelances par choix

Des freelances qui, dans 90 % des cas, ont fait le choix de devenir travailleurs indépendants pour la liberté et la flexibilité que leur offre ce statut. ¾ des freelances se déclarent d’ailleurs, selon l’enquête Hopwork-OuiShare, « épanouis dans le travail »

Et les entreprises, les grands groupes comme les entreprises en phase de démarrage (startups notamment) aux moyens souvent limités, y trouvent, elles aussi, leur compte. Sans lien de subordination avec l’entreprise cliente, le freelance entretient des relations commerciales avec elle et est tenu contractuellement d’exécuter ses prestations aux conditions prévues. Il s’organise comme il veut, en toute autonomie, mais s’engage à fournir à temps son livrable.  C’est évidemment rassurant pour le client.

wanted

Une large palette

Par ailleurs, la palette de l’offre de solutions proposées par les freelances est large. On y trouve des créatifs (design, maquettistes, graphistes…), des développeurs IT, des spécialistes de la communication et du marketing, des chefs de projets et des consultants ou bien encore des traducteurs ou des experts du droit par exemple. Point commun, ce sont tous des travailleurs indépendants qualifiés, parfois très spécialisés, offrant des prestations intellectuelles.

Mais avant de solliciter un freelance, toutes les entreprises sont confrontées à un dilemme. Les missions que l’on envisage de lui confier ne pourraient-elles pas être internalisées ? La réponse est assez binaire : cœur de métier ou pas ? Si l’activité est considérée comme stratégique pour l’entreprise, celle-ci a tout intérêt à recruter le personnel nécessaire. Mais le choix n’est en fait pas aussi simple. Sur des métiers en tension, les compétences se font rares et la guerre des talents pour les attirer fait parfois rage. Les experts en systèmes d’information, en informatique et en numérique globalement sont très demandés… et demandeurs de conditions de travail leur garantissant autonomie et flexibilité. 97 % des développeurs informatiques ont ainsi opté pour le statut d’indépendant. Ce qui, dès lors, impose le recours aux freelances….

couteau suisse

Externaliser la prestation a bien sûr aussi des avantages économiques. Vous diminuez ainsi vos charges (patronales et sociales afférentes au salariat, les frais de gestion et fixes sur les locaux…) et vous ne payez que les prestations réalisées. Autre élément décisif : les freelances sont le plus souvent des experts passionnés. Ils ont aussi le souci de fidéliser leur relation avec leur client car leur réputation et donc leur chiffre d’affaires en dépendent. Autant d’éléments qui constituent des gages d’une prestation de qualité.

Des gages de qualité

Les freelances peuvent être nombreux sur le marché. Pour faire la différence et, encore une fois rester référencés par leurs clients, les travailleurs indépendants ont le souci de se former régulièrement et d’être au fait des dernières innovations. C’est là aussi une assurance qualité.

En faisant appel à un freelance, vous pouvez aussi gagner du temps. Le freelance n’est pas un couteau suisse capable de tout résoudre, il est plutôt le spécialiste capable de répondre à votre demande précise, parfois pointue et souvent urgente. Il s’engage sur la livraison de la prestation à temps, à charge pour lui de s’organiser pour tenir les délais. C’est d’ailleurs une inquiétude légitime du client. Il n’a pas de vue sur la charge de travail, le planning de son prestataire qui connait certes des périodes parfois plus tranquilles mais aussi d’autres nécessairement très chargées. Il doit donc lui faire confiance sur sa capacité à s’organiser au mieux et à gérer les urgences pour tenir la « deadline » et le budget fixés. En comparaison avec une agence, vous serez en revanche rassuré avec le recours au travailleur indépendant car vous aurez un seul et unique interlocuteur ce qui vous permettra de suivre plus facilement l’avancée du projet.

lucky luke

Un œil critique

Travailleur indépendant ne rime pas nécessairement avec loup solitaire. C’est même le carburant de son moteur. Il fonctionne en réseau et peut dès lors vous recommander des experts dans des domaines qui vous intéresse.

Dernier intérêt de la formule, le regard extérieur, l’œil critique (au sens positif) qu’un freelance peut porter sur votre entreprise. L’outsider est un atout pour toute entreprise et spécialement pour celles qui travaillent en mode projet. Le travailleur indépendant n’a certes pas la culture et la connaissance des process internes de vos salariés, il peut donc facilement s’en affranchir ! Il peut ainsi proposer des idées qui peuvent permettre de revisiter les pratiques, les modes de fonctionnement voire même les propositions de valeur aux clients. S’appuyant sur son expérience et sa connaissance d’autres entreprises, et des dernières innovations du secteur, il sera en capacité de suggérer de nouveaux services, de nouvelles fonctionnalités. Il contribue ainsi à dynamiser le travail en équipe au sein de l’entreprise. Autrement dit, il peut « challenger » utilement son client !

A charge pour vous de vous organiser en conséquence en adaptant vos modes d’organisation du travail, de fonctionnement et de management pour y insérer plus de souplesse et de réactivité. Et être ainsi en phase avec ces nouveaux partenaires. Objectif : nouer une relation durable et gagnant-gagnant avec vos freelances.

 

Retrouvez les solutions du store qui facilitent votre mise en relation et votre travail avec des freelances :

 

5 juin 2019

La sélection des derniers services

AEF

Avec le fichier d'entreprises AEF, faites décoller vos ventes

B-Reputation

Une vision à 360° des entreprises

Canva

Un outil gratuit pour créer des visuels comme un pro

Doodle

Gérez votre agenda et planifiez vos événements, réunions...

Shapr

Meet inspiring people, shape your life

Coworkees

Plateforme de recrutement de freelances par compétences, localisation et affinités