Sempai.io : « It’s a match ! »

Interview de David Nget, co-fondateur et CEO de la start-up Sempai.io

Actualités
Entrepreneuriat
Performance
23 juin 2021

Nous avons interviewé David Nget, le co-fondateur et CEO de la jeune pousse parisienne Sempaï, qui propose une plate-forme en ligne ayant pour objectif d’aider les entreprises dans leurs recherches de solutions SaaS marketing et customer care.

Co-fondateur de Sempai

 

En 2021, Sempaï a bénéficié du programme French Tech Tremplin, le programme d'accompagnement dédié aux entrepreneurs issus de la diversité. La start-up est sortie lauréate de la French Tech Tremplin Incubation.

Pouvez-vous nous présenter la solution Sempaï ?

La plate-forme Sempaï permet aux entreprises, quelle que soit leur taille, de trouver les logiciels SaaS (Software as a Service) les plus adaptés à leur projet : logiciel CRM, e-mailing, marketing automation, loyalty management … Sa technologie est basée sur une connaissance poussée du marché du SaaS qui lui permet de nourrir ses algorithmes. Ces derniers, propulsés par une intelligence artificielle, permettent de proposer aux utilisateurs des recommandations d’outils en ligne en phase avec les objectifs, les attentes et le budget de l’entreprise.

Page d'accueil Sempai

Quelles sont les fonctionnalités de la solution ?

L’utilisateur s’inscrit sur notre plate-forme et accède à son espace personnel. Sur cet espace, à l’interface fluide et intuitive, il est guidé dans l’identification et la définition de ses besoins. Le parcours utilisateur se scinde en 3 étapes clés :

  1. Cadrage du besoin : l’utilisateur est amené à répondre à un questionnaire simple et clair qui permet de définir (en moins de 10 minutes) la priorité des fonctionnalités recherchées par l’utilisateur, ses objectifs business (objectif de chiffre d’affaires, croissance visée…) et son environnement technique (par exemple, le logiciel doit-il être interfaçable avec les systèmes d’information déjà en place dans l’entreprise ?). Notre questionnaire s’apparente à un cahier des charges « gamifié ».

  2. Échanges avec un expert Sempaï : lorsque l’utilisateur a complété son projet de recherche d’outil sur la plate-forme, un expert Sempai l’invite à prendre un rendez-vous téléphonique pour valider son projet. L’objectif : confirmer le besoin et maximiser la pertinence des résultats.

  3. Proposition de matching : l’utilisateur se rend sur son espace personnel pour découvrir les matching personnalisés avec un score de correspondance pour chacune des solutions proposées et toutes les informations nécessaires à sa prise de décision. Ensuite, il peut directement prendre contact avec l’éditeur de son choix.

Quelle est la genèse du projet ?

Lorsque je suis arrivé en tant que head of CRM & Loyalty chez Feed, j'ai été amené structurer le service client et à mettre en place un système d’abonnement pour la vente de repas nutritionnels. Dès lors, ont commencé mes longues nuits sur Excel, sous caféine, à réaliser des benchmarks de solutions numériques pour trouver les outils les plus adaptés aux collaborateurs de la start-up. Il existe des milliers d’offres dans le monde, les recherches sont longues, fastidieuses et chronophages. Les entreprises passent en moyenne plus de 50h à comprendre les offres sur le marché et à rechercher le bon outil pour leur projet. De ce constat est née l’idée de Sempaï : proposer une plate-forme numérique qui analyserait les offres existantes sur le marché afin de faciliter et accélérer le choix des solutions SaaS pour les entreprises. C’est, entre autres, grâce à la personnalité, à l’énergie et aux encouragements de Thibault Chassagne, co-fondateur de Virtuo et d’Anthony Bourbon, fondateur de Feed, que j’ai décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat avec mon ami Florian Dang, docteur en mathématiques et statistiques appliqués, et ayant travaillé sur des projets d’envergure à forte technicité.

Pourquoi avoir choisi le nom de « Sempaï » ?

Avant de choisir le nom de la start-up, je me suis demandé : quelle est la chose que tu as réalisé dans la vie et dont tu es le plus fier ? Étant ancien champion de karaté, j’ai enseigné cet art à de nombreux élèves et je souhaitais me rappeler de cette période au quotidien. Dans la culture japonaise « sempai » signifie « élève avancé » ou « mentor ». J’ai réalisé qu’on était tous le sempai de quelqu’un et que ce mot faisait sens et écho à notre activité. C’est en effet cette idée que nous souhaitons véhiculer : nous sommes neutres et du côté du client. Notre ambition ? Que le client atteigne ses objectifs et saisisse les enjeux de la numérisation. Florian Dang s’est parfaitement reconnu dans ces valeurs. Après un long coup de fil nocturne, nous avons décidé de lancer notre projet «Sempaï » !