Tourisme : le numérique pour aider la relance

Relancer son activité grâce au numérique

Actualités
Développement
Performance
25 mai 2020

Réseaux sociaux, nouvelles technologiques, hyperpersonnalisation, big data... Découvrez quelques conseils pour mieux vous préparer à la relance de votre activité.

À l’heure de la distanciation sociale et des contraintes sanitaires imposées, la communication et le numérique ont un rôle à jouer dans la relance du secteur touristique. Les acteurs du tourisme doivent faire preuve d’adaptation et faire évoluer leurs offres en fonction des besoins exprimés par les touristes.

Garder le contact

Les canaux de communication numériques permettent de diffuser des contenus centrés sur les besoins de vos clients et en lien avec votre ADN de marque. Plus que jamais, les questions de la confiance, de la réassurance et de la raison d'être d'une entreprise sont essentielles. Les canaux conversationnels permettent de garder le lien et de ne pas rompre la confiance avec vos communautés. Pour apporter des réponses rapides et claires, nous vous conseillons de mettre en place un assistant conversationnel en ligne ou encore un chatbot connecté à votre système de réservation. Soyez à l’écoute de vos clients, sondez-les, informez-les (prestations de crise, sécurité sanitaire, politiques d’annulation, directives gouvernementales Covid-19...) et soignez votre relationnel. Vos clients doivent être rassurés et assurés que leur futur séjour répond aux directives émises par le Gouvernement et qu’ils vivront une expérience à la hauteur de votre promesse.

Redonner envie

Les innovations et nouvelles technologies offrent de nouveaux terrains d’exploration. Elles permettent aux acteurs du tourisme de se rendre plus visibles, plus accessibles, de proposer de nouveaux services et aussi, de s’adapter à la période de crise et à différents publics. De plus, selon une récente enquête menée par booking.com, « 59 % des voyageurs souhaitent que la technologie les surprenne en leur proposant des options insolites et innovantes ». Durant cette période inédite, certains acteurs du tourisme ont investi dans la réalité virtuelle et/ou réalité augmentée afin d’offrir des expériences immersives à leurs communautés. Exemples avec la visite virtuelle des îles Féroé, celle des îles des Galapagos ou encore, l’exposition Pompéi au Grand Palais de Paris qui se fera en ligne avec une reconstitution 3D des événements, des fouilles et de la restauration des mosaïques. Certaines start-ups françaises comme SkyBoy proposent des alternatives plus accessibles avec des innovations comme l’Overlap Reality.

Exploiter les données

L’exploitation des données numériques peut vous permettre de mieux appréhender les attentes de vos clients et de développer de nouvelles offres touristiques pensées pour eux. Par exemple, en combinant intelligence artificielle et data, vous pourrez suggérer à vos clients de nouvelles destinations à découvrir, des recommandations de lieux où séjourner et des activités en fonction de leurs préférences, de leurs précédents séjours ou encore, de facteurs tels que la météo ou la densité de population. Des solutions numériques comme SmartOccupancy permettent d’évaluer et de mesurer en temps réel les flux de population sur un site en contournant les limitations de déplacements. Elles permettent de gérer les destinations et de réduire la surpopulation et donc, les risques de contamination. Exemple avec l’application « Visit Amsterdam » qui utilise les données stockées sur la puce d’Amsterdam City Card pour analyser le comportement des touristes.


[ Focus sur le projet data tourisme : « Afin de soutenir la transformation numérique du tourisme, une plate-forme de valorisation des données relatives à l’offre touristique française sera mise en place par la Banque des Territoire d’ici 2021 et un appel à projets sera lancé en direction des entreprises et start-ups prêtes à proposer des solutions innovantes pour contribuer à bâtir le tourisme de demain » ]

Se regrouper

De plus en plus de « places de marché touristiques » émergent en ligne. Il s’agit d’outils numériques qui permettent d’agréger l’ensemble de l’offre d’un territoire. À la différence d’un site de réservation en ligne, c’est à l'acteur touristique de gérer son offre, sa relation client et sa gestion des paiements en ligne de façon autonome. Vous êtes donc responsable de chaque vente et vous pouvez l’adapter en fonction du marché. Étant un canal de distribution supplémentaire, une place de marché touristique vous permettra d’augmenter la visibilité de vos offres en ligne. Exemple avec la place de marché régionale www.val- de-loire-41.com lancée par le Comité régional du tourisme Centre - Val de Loire (CRT) ou encore, Latitude Manche Agence d’attractivité.

 

Sources : 
https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/covid19-soutien-entreprises/DP_5e-CI_TOURISME-20200514.pdf 
https://www.culture.gouv.fr/Actualites/Deconfinement-mesures-de-soutien-pour-le-tourisme-culturel

 

Découvrez notre sélection de solutions numériques pour valoriser et booster votre activité sur CCI store :