Un emailing marketing performant en 4 étapes

Un levier efficace pour votre stratégie de marketing digital

Actualités
Développement
Performance
16 février 2021

L’emailing est un outil de marketing direct qui vous permet de garder le contact, d’informer, de fidéliser vos clients et/ou de conquérir des prospects afin de développer votre business.

La création et la diffusion d’une campagne d’emailing ne s'improvise pas. Qu’il s’agisse d’une newsletter (informer, maintenir une relation, créer du trafic), d’un email promotionnel (pour prospecter, fidéliser, booster les ventes), ou encore de prospection (pour acquérir de nouveaux clients) : chaque type d’emailing doit répondre à des objectifs précis et s’inscrire dans votre stratégie de marketing globale. Cependant, il existe des étapes clés et des bonnes pratiques communes à mettre en place.

Quelques chiffres :

•    88% des internautes consultent au moins une fois par jour leur messagerie.
•    26% déclarent que l’emailing est le support qui les incitent le plus à visiter un site internet ou à se rendre en boutique.

Source : enquête Orange, 2021

Étape 1 : définir vos objectifs

Une campagne d’emailing doit être alignée sur vos objectifs marketing. C’est le point de départ de toute stratégie réussie. Souhaitez-vous conquérir de nouveaux clients ? Vendre plus de produits sur votre site internet ? Vous faire connaître auprès d’une nouvelle cible ? Une fois que vous les avez identifiés, gardez ces objectifs à l’esprit et précisez les indicateurs de performances clés (KPI) pour chacun d’entre eux. L’analyse de ces indicateurs vous permettra d’identifier la justesse de votre approche (taux de délivrabilité, taux d’ouverture, taux de clics, opt-out, nombre de nouveaux abonnés à votre newsletter), de réajuster vos contenus et d’être plus stratégique dans vos call-to-action.


Étape 2 : choisir la solution numérique adaptée

De nombreuses solutions numériques existent sur le marché. Simples, intuitives, rapides à mettre en place, flexibles, souvent peu coûteuses… ces solutions comprennent de nombreux avantages et fonctionnalités : analyse des performances de vos campagnes en temps réel, sécurisation des données, taux de délivrabilité optimisé… Pour choisir, nous vous conseillons de vous poser les bonnes questions : l’outil doit-il être intégré à un écosystème CRM ? Doit-il proposer de nombreux templates et du « drag and drop » ? L’interface est-elle suffisamment intuitive et ergonomique ? Quel budget puis-je investir dans cette solution dédiée ?
 

Étape 3 : collecter et trier les données clients

Votre emailing doit être envoyé à une base de données qualitative. Assurez-vous donc d’avoir une liste d’envoi propre et ciblée afin d’assurer un taux de délivrabilité optimal. Pour cela, nous vous conseillons de vous doter d’un outil CRM qui propose de nombreuses fonctionnalités relatives à la force de vente, le marketing et le support client. Il permet, entre autres, de stocker des contacts, de les garder à jour, de les trier par segment et selon leurs points communs (idéal pour personnaliser votre newsletter).
Les contacts doivent avoir été obtenus de manière légale et volontaire (cf.
RGPD). Plus une personne s’abonnera de manière volontaire à vos envois, plus elle sera susceptible d’être intéressée par le contenu de vos emailing.
 

Étape 4 : créer du contenu de qualité

Le contenu et la mise en forme de votre mailing doivent servir vos objectifs marketing tout en répondant aux attentes et spécificités de vos cibles. Découvrez quelques bonnes pratiques à suivre pour la rédaction de votre newsletter :

Soignez l’objet de votre emailing est important. Pour preuve, 47% des destinataires se fient à cet élément afin de décider d’ouvrir une newsletter ou non. Et 69% d’entre eux signalent leurs e-mails comme “spam” uniquement à partir de l’objet [source]. L’objet doit être court et impactant, en lien avec son contenu et éveiller la curiosité de vos lecteurs. Nous vous recommandons de ne pas dépasser 50 caractères. Pour optimiser sa délivrabilité, évitez certains mots comme : « chiffre d’affaire », « solutions marketing », « facile », « gratuitement » … ainsi que les mots en majuscule et les caractères spéciaux (notamment les ponctuations excessives).
Créez des niveaux de lecture : l'essentiel du message de votre emailing doit être apparent et facile à lire. Pour cela, utilisez des puces ou des tirets, des polices en gras, des sous-titres et des couleurs de texte différentes (pas plus de trois). Pensez également à inclure des images (idéalement au format JPEG ou PNG). Le ratio idéal est 60% de texte – 40% d’images.
Placez des CTA pertinents. Encouragez vos lecteurs à agir avec la mise en place de CTA via des boutons et liens clairement reconnaissables. Pensez à avoir un appel à l’action bien défini pour chaque section présente dans votre emailing.
Déclinez votre charte graphique. Ainsi, vos lecteurs pourront facilement vous reconnaître et se familiariser à votre univers.
Pour finir, nous vous recommandons de consulter et d’analyser les performances de chaque emailing. Cela vous permettra de constater ce qui fonctionne le mieux auprès de vos cibles et d’optimiser les suivantes.

Vous souhaitez être accompagné dans la mise en place et la prise en main un outil d'emailing ? Contactez un conseiller numérique au sein de votre CCI.


Découvrez notre sélection de solutions d’emailing sur notre plate-forme CCI Store :