Vie professionnelle et vie personnelle : 4 clés pour trouver l’équilibre

Entre les deux, votre cœur balance ?

Actualités
Management
Performance
16 septembre 2020

Avec l’avènement du numérique et le développement du télétravail, la frontière entre vie professionnelle et vie privée s’affine. Pourtant, selon le baromètre de OPE, 94% des salariés déclarent qu’un meilleur équilibre des temps améliorerait leur qualité de vie et leur santé au travail.

39% des salariés déclarent avoir un mauvais équilibre vie professionnelle / vie personnelle alors même que 75% d’entre eux, préfèreraient garder bien distinctes leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l’étude « Révélez vos talents » d’Automatic Data Processing (ADP).

Dans un monde hyper-connecté, les salariés ont de plus en plus de difficultés à « déconnecter ». Le phénomène ATAWAD* ainsi que l’accélération du développement du télétravail durant le confinement ont modifié nos rythmes de vie, nos repères et ont encore plus affiné la frontière vie professionnelle /vie personnelle. Comment trouver le juste équilibre ? Pour réussir à marquer une séparation claire entre votre travail et votre vie personnelle, pour rester productif et en forme, il est essentiel d’adopter des méthodes de travail et des rituels et d’utiliser des outils numériques adaptés. Découvrez 4 clés pour améliorer votre équilibre vie professionnelle et vie personnelle et pallier le risque de voir vos journées de travail à distance s’étirer insidieusement dans votre vie privée.

1. Fixez-vous un planning avec des objectifs

Commencez votre semaine par examiner votre charge de travail et fixez-vous à l’avance des objectifs clairs et réalisables dans un temps de travail défini (structuré selon votre propre mode de fonctionnement). Pensez à traiter les priorités dans votre phase de concentration la plus élevée. La planification de votre travail rendra votre semaine beaucoup plus efficace ! Vous pouvez vous inspirer de la méthode d’Eisenhower qui permet de classer les tâches à faire en fonction de leur importance ou encore, de la méthode scientifique Pomodoro pour maintenir un bon rythme de travail et optimiser votre productivité. Il existe aussi de nombreux outils numériques comme TimeTonic, Cadulis, Vizzboard,… vous permettant de planifier vos activités professionnelles et de les tracker. A la fin de la journée, modifiez votre agenda afin qu’il reflète fidèlement le temps passé sur chaque tâche. Avoir une vue générale du travail accompli et suivre votre productivité, vous permettra de déculpabiliser et vous confortera dans l’idée que vous méritez vos soirées et week-ends !

2. Aménagez-vous un espace dédié au travail

Si vous travaillez chez vous, il est important d’aménager un espace exclusivement dédié à vos heures de travail : un endroit calme, rangé, accueillant et lumineux. Ces éléments conditionnent votre faculté à travailler efficacement. Wedemain propose une sélection de quelques agencements inspirants. Matérialiser la séparation entre votre lieu de travail et votre lieu de vie permet de ménager une frontière mentale bien utile ! Lorsque vous vous éloignez de votre espace de travail, considérez que votre session de travail est terminée. Si vous n’avez pas la chance d’avoir une pièce réservée à votre travail, optez pour des solutions escamotables et modulaires pour transformer un espace selon vos besoins. Et, si vous n’avez pas d’autres choix que celui de travailler sur la table du salon, rangez vos dossiers et mettez en « mode avion » vos appareils professionnels lorsque votre session de travail est terminée. Cela vous permettra de ne plus penser à votre travail dans la soirée et de profiter pleinement de votre temps libre !

3. Clarifiez les limites et définissez des règles

Selon un sondage BVA, 56% des salariés déclarent travailler pendant leur période de vie temps libre. Pour gagner en qualité de travail et de bien-être, il est important de poser des limites et d’apprendre à relativiser l’urgence. Pour limiter les interruptions et les sur-sollicitations, surtout lorsque vous avez un travail de fond qui nécessite de la concentration, ou que vous avez terminé votre journée de travail, informez vos collaborateurs de vos plages horaires auxquelles vous ne souhaitez pas être dérangé et précisez leur vos moyens de communication privilégiés. Etre un chatbot à la disposition de vos collaborateurs 24h/24, 7 jour sur 7 peut finir par absorber toute votre énergie. Si possible, essayez de réduire l’accès aux e-mails et à définir des moments précis pour les consulter - idéalement trois fois par jour (en fin de matinée, en début d’après-midi et en fin de journée). Cela limitera votre niveau de stress, augmentera votre concentration et votre bien-être.

4. Accordez-vous des pauses

Faire des pauses doit faire partie de votre travail, au bureau comme en télétravail à la maison ! Pour éviter la fatigue chronique, la dépression ou encore le burn-out, vous devez apprendre à couper. La capacité à déconnecter de votre travail en faisant des micro-pauses et en ayant des horaires normaux est essentielle. De nombreux ouvrages dédiés à la productivité confirment les bienfaits de l’étalonnage de micro-coupure dans la journée (au moins 15 minutes toutes les deux heures). Elles permettent de décompresser, de se ressourcer et de vous booster pour votre session de travail. Accordez-vous aussi, lorsque cela est possible, une vraie coupure lors du déjeuner (ballade, piscine, footing…) et établissez une heure fixe pour quitter le travail. Planifier des activités « impératives » à la fin de votre journée peut vous permettent de vous tenir à l’heure de départ fixée et vous motiver vous finaliser les tâches en cours !

Découvrez notre sélection d'e-services dédiés à la gestion de projets sur notre plate-forme CCI Store :

 

 

 

Sources :
https://www.observatoire-qvt.com/resultats-2018-du-barometre-ope-de-la-conciliation-entre-vieprofessionnelle-et-vie-personnelle/
https://medium.com/essentiels/lart-d-aller-%C3%A0-l-essentiel-le-guide-pratique-du-minimalismeproductif-10b4088b7aee
https://www.canva.com/fr_fr/decouvrir/ameliorer-sa-concentration/